LES AMIS
DES MUSÉES D'ORLÉANS 
AIGNAN-THOMAS DESFRICHES
Fondateur du musée d'Orléans

Le tableau historique des AMO en PDF
Selon les sources dont nous disposons, c'est à M. de Tristan, maire de Cléry-Saint André, que l'on doit la première intervention en vue de créer une Société des Amis des musées d'Orléans. 
Nous sommes à l'automne 1941. 
Le déblaiement des ruines dues aux tragiques évènements de juin 1940 s'achève, mettant à nu les plaies de la ville. Trois musées d'Orléans ont été détruits, brûlés ou endommagés… pillés même, dit-on. Qu'en est-il des collections qui n'avaient pu être évacuées et mises à l'abri au début des hostilités ? 

 
Assisté de quelques notables de ses relations, le maire de Cléry-Saint André parvient sans peine à communiquer ses inquiétudes aux pouvoirs publics et ses démarches aboutissent rapidement.
 

> Le 21 février 1942, une assemblée se tient à l'hôtel de Ville d'Orléans aux termes de laquelle vont être élaborés les statuts d'une Société d'Amis des musées destinée dans un premier temps à aider à la reconstruction et au relogement des musées. Me Albert Lerminier, bâtonnier de l'Ordre des avocats, adjoint au Dr Pierre Simonin, maire d'Orléans, en devient le président, M.Roger Secrétain, rédacteur en chef du « Républicain Orléanais », le secrétaire-trésorier général. Cette société comporte trois sections : une section Beaux-arts que préside le Dr André Alain, une section Histoire-archéologie présidée par M. Pierre Jouvellier et une section Histoire naturelle présidée par M. Paul Sougy. Ainsi constituée, cette société fonctionnera jusqu'au 1er mars 1962, date à laquelle elle entrera en sommeil. 


> Ce n'est qu'en septembre 1972 qu'elle reprendra son activité sous l'impulsion de Mrs. Robert Musson et Paul Poussardin, rejoints rapidement par M. Jacques Gandur qui assurera la nouvelle présidence, le Dr Raymond Didier et Me Louis Savot la vice présidence, Mme Claeysen, Mrs Robert J. Boitel, Jacques Deschamps, Jean Lahontâa, Musson père et le Dr Christian Lecompte complèteront alors le conseil d'administration. Cette équipe de 11 amateurs d'art déterminés, représentant à eux seuls la totalité des effectifs de la Société renaissante, se présentera le 5 octobre 1972 au conservateur de l'époque, M. David Ojalvo.  Les effectifs vont rapidement s'accroître au fur et à mesure que la Société va se faire connaître et développer ses activités. Ils approcheront les 300 en moins de trois ans. À cette époque où l'intention de construire un nouveau musée se confirme, le musée des Beaux-arts se situe dans les bâtiments de l'ancien Hôtel de ville d'Orléans et la société des Amis du musée (tel est son nom à ce moment) ne dispose comme siège social que du domicile de son trésorier. Dès 1981, l'aménagement de la place Louis XI contraint le musée des Beaux-arts à fermer ses portes alors que les travaux de construction du nouveau musée, place Sainte Croix, viennent d'être entrepris. Divers mouvements dus à des décès, des démissions pour des raisons diverses vont modifier la composition de la Société renaissante. Mais la Ville bouge elle aussi : le nouveau musée des Beaux-arts d'Orléans est inauguré le 7 mai 1984À cette date, le Conseil d'administration de la Société comporte 12 membres. M. Jacques Gandur, le Dr Raymond Didier, Me Louis Savot gardent leurs fonctions. M. Robert Musson reste secrétaire général, M. Guyot devient trésorier. Sont membres : M. René Franck, Mme Claeyssen, M. Jacques Deschamps, M. Jean Lahontâa, M. Roger Toulouse, le Dr Marmasse et M. Lionel Marmin. 

 
> Trois ans plus tard, en 1987, le nombre d'adhérents est de 627, le conseil d'administration passe à 14 membres. M. Pierre Blareau devient président, M. Henri Gault trésorier. Mme Guyot, Mrs Bondoux et Talbot, ainsi que le Dr Penot intègrent le conseil d'administration. 

 
> En octobre 1990, M. David Ojalvo part à la retraite. En septembre 1991, M. Eric Moinet est nommé conservateur en chef des musées d'Orléans. Le 23 janvier 1995, Mme Isabelle Klinka-Ballesteros est officiellement nommée conservateur aux musées d'Orléans, chargée du musée d'arts graphiques. 

 
> Le 30 janvier 1995, au cours de la réunion du conseil d'administration, M. Charles Blanc, récemment coopté, est élu président et M. Pierre Blareau président d'honneur. Les vice-présidents sont le Dr Didier et M. Robert Musson, M.Robert Sire est secrétaire général et M. Georges Gaubey trésorier. Les membres du conseil sont : Mmes Marie-Claire Beauchard, Monique Musson-Lejeune et Jacqueline Suttin, le Dr Jacques Bénard et Mrs Michel Dubois, Jacques Deschamps, Georges Gaubey, Jean-Philippe Liger et Michel Talbot. 

 
> Le 31 décembre 2000, M. Eric Moinet quitte les musées d'Orléans pour être nommé à la direction des affaires culturelles de la Région Rhône-Alpes. Mme Klinka-Ballesteros assure l'intérim de la conservation des musées d'Orléans.
 

> Le 2 avril 2001
, Mme Annick Notter devient conservateur en chef des musées d'Orléans, poste qu'elle quittera en mai 2005 pour être nommée au château-musée de Fontainebleau. Mme Klinka-Ballesteros assurera encore l'intérim pour être nommée le 19 décembre 2005 conservateur en chef des musées d'Orléans. 

 
> En 2007, M. Jean-Philippe Liger devient président, Mmes Marie-Claire Beauchard et Monique Musson-Lejeune vice-présidentes, le Dr François Prévost secrétaire général et M. Michel Faucheux trésorier. 

 
> En décembre 2010, la Société des musées d'Orléans compte 958 cotisants et ne cherche qu'à grandir. 

 
> En 2012, M. Michel Dubois devient président, Mmes Marie-Claire Beauchard et Monique Musson-Lejeune vice-présidentes, M. Bertrand Perrier secrétaire général et Mme. Françoise Bernard trésorière.

 
> En 2015, M. Pierre Moreau devient président, Mmes Monique Musson-Lejeune et Josseline Delouard-Grodet vice-présidentes, Mme Marie-Françoise Taillandier secrétaire général et Mme. Françoise Bernard trésorière, Alain Meurou trésorier adjoint. 


> En décembre 2015, après l'intérim de Bénédicte de Donker suite au départ en retraite d'Isabelle Klinka, arrivée d'Olivia Voisin en provenance d'Amiens comme directrice des musées d'Orléans.
 

> En 2018, Mme Monique Fantin devient trésorière adjointe et Mme Marie-Madeleine Mialot, secrétaire générale adjointe. 

L'historique